4.5 sur 5

Qu’est-ce que le CBG ?

[rt_reading_time postfix="minutes" postfix_singular="minute"]

Qu’est-ce que le CBG ou cannabigérol. Comme les autres cannabinoïdes, la plante de cannabis fabrique le CBG. On l’appelle souvent la mère de tous les cannabinoïdes. En effet, les autres cannabinoïdes se dérive de l’acide cannabigérolique (CBGA), une forme acide du CBG.

D’autres cannabinoïdes plus courants obtenus à partir des plantes de cannabis sont le cannabidiol (CBD) et le tétrahydrocannabinol (THC).

Le CBG est présent en plus petite concentration que les autres cannabinoïdes dans les plantes de cannabis. Dans la plupart des souches de la plante, on ne trouve que 1 % de CBG, contre 20 à 25 % de CBD ou 25 à 30 % de THC.

Cela rend les produits de consommation dérivés de ce cannabinoïde rares et souvent chers. Cependant, la popularité du CBG ne cesse de croître en raison de la multitude d’avantages potentiels que ce cannabinoïde peut offrir.

Comment le CBG se fabrique-t-il ?

Qu'est-ce que le CBG

Le CBG s’obtient à partir de plants de cannabis jeunes. En effet, ils contiennent des quantités plus hautes de CBG que les plants totalement développés.

Certaines souches comme la White CBG, la Super Glue CBG et la Jack Frost CBG ont aussi une concentration en CBG plus élevée que d’autres. Ainsi, ces souches se cultivent spécifiquement pour générer des doses plus élevées de CBG. 

Le CBD et le THC se présentent tous deux sous forme de CBGA, une forme acide de CBG. C’est pourquoi les jeunes plantes de cannabis contiennent des concentrations plus élevées de CBG.

Dans les plantes développées avec des concentrations élevées de THC et de CBD, vous trouverez de très faibles taux de CBG. Cela s’explique par le fait que la plupart du CBG est déjà converti en CBD et THC au fur et à mesure du développement de la plante.

En raison de la difficulté d’obtenir du CBD, les cultivateurs de cannabis ont expérimenté des croisements et des manipulations génétiques pour aider les plantes de cannabis à produire davantage de CBG.

Qu’est-ce que le CBG : son fonctionnent

Le CBD se traite par le système endocannabinoïde du corps. Le système endocannabinoïde se compose de molécules et de récepteurs dans notre corps. Ils sont responsables de la maintenance de notre corps dans un état optimal. Et cela indépendamment de ce qui se passe dans notre environnement extérieur.

Dans notre corps, le CBD imite les endocannabinoïdes. Ce sont les cannabinoïdes naturels que notre corps fabrique.

Récepteurs cannabinoïdes dans l’organisme

Notre corps contient deux types de récepteurs cannabinoïdes – CB1 et CB2. Les récepteurs CB1 se trouvent dans le système nerveux et le cerveau. Tandis que les récepteurs CB2 se situent dans le système immunitaire et d’autres parties du corps.

Le CBD se lie à ces deux récepteurs, où elle est censée accroitre la fonction de l’anandamide. L’anandamide est un neurotransmetteur qui joue un rôle dans l’augmentation du plaisir et de la motivation, la régulation de l’appétit et du sommeil, et le soulagement de la douleur. Enfin, à l’opposé du THC, le CBG n’a aucun d’effets psychotropes.

Qu’est-ce que le CBG : ses avantages potentiels

Comme le CBD, le CBG s’utilise pour lutter contre la douleur sans avoir l’effet psychotrope des cannabinoïdes comme le THC.

Des recherches montrent que le CBG peut également avoir des effets thérapeutiques. Cependant, les études humaines sur le CBG restent rares. Cependant, des études complémentaires doivent être menées dans ce domaine.

Certaines études animales prometteuses montrent que le CBD pourrait, à terme, s’avérer utile pour les avantages thérapeutiques suivants énumérés ci-dessous.

Maladies inflammatoires de l’intestin (MII)

Qu'est-ce que le CBG

Les maladies inflammatoires de l’intestin sont des maladies qui provoquent une inflammation chronique de l’intestin. Des millions de personnes à travers le monde sont touchées par ces maladies et elles sont généralement incurable.

Une étude expérimentale sur des animaux menée en 2013 a observé les effets bénéfiques de le CBD sur les maladies inflammatoires de l’intestin (1).

Les chercheurs ont induit des inflammations similaires aux MICI dans le côlon de souris, puis leur ont administré du CBG. Le CBG réduirait l’inflammation et la production d’oxyde nitrique. Il a aussi réduit la création d’espèces réactives de l’oxygène (ROS) dans les intestins. Les chercheurs ont conclu que le CBD devrait être envisagée pour une expérimentation clinique chez les patients atteints de MICI.

Qu’est-ce que le CBG : le glaucome

Tout d’abord, dans une étude animale, les chercheurs ont découvert que le CBG avait un potentiel thérapeutique pour le traitement du glaucome.

Enfin, des chercheurs ont administré de le CBD à des chats atteints de glaucome et ont remarqué une réduction de la pression oculaire et une augmentation de l’écoulement de l’humeur aqueuse, un fluide produit par l’œil qui maintient la pression oculaire et alimente l’œil (2).

La maladie de Huntington

La maladie de Huntington est une affection qui provoque une dégradation des cellules nerveuses dans le cerveau. Dans une étude de 2015, des chercheurs ont examiné les propriétés neuroprotectrices potentielles du CBG et d’autres cannabinoïdes chez des souris qui avaient un modèle expérimental de la maladie de Huntington.

Le CBG agit comme un neuroprotecteur, protégeant les cellules nerveuses du cerveau des dommages. Il améliore également les déficits moteurs et préserve les neurones striataux contre la toxicité de l’acide 3-nitropropionique. (3)

Qu’est-ce que le CBG : propriétés antibactériennes

Qu'est-ce que le CBG

Une étude de 2020 sur le potentiel bienfaits antibiotique du cannabis, a révélé que le CBG a des propriétés antibactériennes. En particulier contre les souches de Staphylococcus aureus résistantes à la méticilline (SARM), une bactérie qui provoque des infections du staphylocoque et qui est résistante aux médicaments. (4)

Combattre les cellules cancéreuses

Dans une étude de 2014, des chercheurs ont observé les effets du CBG sur des rats atteints de cancer du côlon. Ils ont observé que le CBG était prometteur pour bloquer les récepteurs à l’origine de la croissance des cellules cancéreuses et inhiber la croissance des cellules cancéreuses colorectales.

Enfin, ils ont suggéré que l’utilisation du CBG devrait être envisagée de manière translationnelle dans le traitement et la prévention du cancer du côlon (5).

Qu’est-ce que le CBG : comment l’utiliser

Qu'est-ce que le CBG

La manière la plus courante dont le CBG est produite pour les consommateurs est sous forme d’huile. Vous pouvez bénéficier des avantages du CBG en utilisant de l’huile pure de CBG. Cependant, les huiles de CBG sont rares et chères.

La bonne nouvelle est que vous pouvez également bénéficier de certains des avantages du CBG en utilisant des huiles de CBD à large spectre. Les huiles de CBD à large spectre contiennent tous les cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis, y compris le CBG, mais pas le THC.

Lorsque les cannabinoïdes sont utilisés ensemble, ils peuvent augmenter l’efficacité des uns et des autres par un phénomène appelé effet d’entourage.

CBG vs CBD

Le CBG est souvent comparé au CBD car il présente de nombreuses similitudes et ils agissent tous deux sur le système endocannabinoïde.

Le CBG et le CBD sont tous deux non psychoactifs, ce qui signifie qu’ils ne modifieront pas votre état d’esprit comme le fait le THC.

Ils peuvent toutefois réduire l’effet psychotrope du THC si vous consommez une plante de cannabis. L’une des plus grandes différences entre le CBD et le CBG est la quantité que l’on trouve dans la plupart des plantes de cannabis. La plupart des plantes de cannabis ne contiennent que 1 % de CBG, mais jusqu’à 25 % de CBD.

Enfin, la façon dont le CBD interagit avec notre système endocannabinoïde est différente de celle du CBD. Le CBD se lie directement aux récepteurs CB1 et CB2 et pourrait être plus efficace pour délivrer ses bienfaits dans notre système.

Qu’est-ce que le CBG : pénurie

Qu'est-ce que le CBG

Tout d’abord, les difficultés de production du CBG le rendent très rare. Ainsi, il est beaucoup plus difficile à produire que d’autres cannabinoïdes comme le THC et le CBD. Comme le CBG présente de nombreuses similitudes avec le CBD, les fabricants préfèrent produire du CBD.

Lorsque le CBG est produit, les produits qui en sont dérivés sont très chers. Cependant, le CBG présente une foule d’avantages potentiels prometteurs et de nouvelles recherches sont menées pour faciliter la production et la disponibilité de ce cannabinoïde.

Sources

  • Borrelli F, Fasolino I, Romano B, et al. Beneficial effect of the non-psychotropic plant cannabinoid cannabigerol on experimental inflammatory bowel disease. Biochemical Pharmacology. 2013;85(9):1306-1316.
  • Colasanti BK. A comparison of the ocular and central effects of tetrahydrocannabinol and cannabigerol. Journal of Ocular Pharmacology and Therapeutics. 1990;6(4):259-269.
  • Valdeolivas S, Navarrete C, Cantarero I, Bellido ML, Muñoz E, Sagredo O. Neuroprotective properties of cannabigerol in huntington’s disease: studies in r6/2 mice and 3-nitropropionate-lesioned mice. Neurotherapeutics. 2015;12(1):185-199.
  • Farha MA, El-Halfawy OM, Gale RT, et al. Uncovering the hidden antibiotic potential of cannabis. ACS Infect Dis. 2020;6(3):338-346.
  • Orrego-González E, Londoño-Tobón L, Ardila-González J, Polania-Tovar D, Valencia-Cárdenas A, Velez-Van Meerbeke A. Cannabinoid effects on experimental colorectal cancer models reduce aberrant crypt foci (Acf) and tumor volume: a systematic review. Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine. 2020;2020:1-13.

Walter Green.

Partage mes recherches sur

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Pour en apprendre un peu plus :

Le cbd et l'endométriose

Le CBD et l’endométriose

Le CBD a t-il un effet sur l’endométriose ? Lorsque la douleur de l’endométriose se manifeste, on a l’impression qu’un fil barbelé s’enroule autour de

  • Aucun article dans le panier.
Chargement...
10% de remise

Sur votre commande

Recevez votre code promo en vous inscrivant
dès-maintenant à la Newsletter Walter Green