4.5 sur 5

Peut-on cuisiner avec de l’huile de CBD ?

[rt_reading_time postfix="minutes" postfix_singular="minute"]

Peut-on cuisiner avec de l’huile de CBD ? Le cannabidiol (CBD) est l’un des produits de bien-être qui connaît la plus forte croissance dans de nombreux pays et notamment en Europe.

L’année dernière, nous avons constaté que 10 % des britanniques ont consommé du CBD, ce qui représente 6 millions de personnes. Aux États Unis, c’est 33 % des citoyens américains qui auraient essayé cette alternative végétale. Au cours de l’année écoulée, l’industrie a continué à se développer et à suivre les préoccupations de santé et de bien-être des consommateurs.

Un grand nombre de personnes utilisent et prennent aujourd’hui du CBD. Les nouveaux utilisateurs, en particulier lorsqu’il s’agit d’huile, se posent de nombreuses questions sur le dosage et la fréquence de prise.

Pourtant, un facteur clé souvent négligé reste : faut-il prendre l’huile de CBD avec de la nourriture ?

En bref, l’huile de CBD est plus efficace lorsque qu’elle se prend avec ou après de la nourriture. C’est également le cas de nombreux médicaments qui auront de meilleurs effets si vous avez de la nourriture dans l’estomac.

Le fait de les prendre avant, pendant ou après le repas augmentera la biodisponibilité et donc l’efficacité du cannabinoïde. La raison pour laquelle cela se produit se résume à quelques facteurs et processus corporels que nous allons aborder.

Biodisponibilité

Vous avez peut-être entendu le terme “biodisponibilité” lorsque vous lisez des articles sur le CBD ? Sans savoir ce que ce terme signifie vraiment, il est difficile d’apprécier les informations qu’il présente.

La biodisponibilité n’est ni plus ni moins que la vitesse et l’importance de l’absorption d’une substance par l’organisme. En d’autres termes, il s’agit d’une mesure de la quantité de la dose initiale prise qui atteint avec succès les cibles prévues dans le corps. Plus la biodisponibilité d’une substance chimique est élevée, plus son impact est important à petites doses.

Vous prenez de l’huile de CBD avec de la nourriture ou après avoir mangé ? Cela peut en améliorer la biodisponibilité. Lorsque vous prenez du CBD par voie orale, vous l’absorbez par le système digestif. Un processus clé appelé métabolisme de premier passage intervient dans l’absorption du cannabidiol dans la circulation sanguine.

Cuisiner avec de l’huile de CBD : métabolisme de premier passage

Dans l’alimentation, lorsque l’huile de CBD se prend par voie orale, elle passe par le système digestif pour atteindre la circulation sanguine et faire effet. Lorsque les choses passent par le système digestif, elles se dirigent d’abord vers l’estomac où elles se décomposent. L’intestin grêle absorbe ensuite ces molécules et les envoie vers le foie. C’est là que la présence d’autres aliments dans votre système digestif sera bénéfique.

Dans le foie, le CBD se métabolise avec l’aide d’un groupe d’enzymes. C’est là que se produit le métabolisme de premier passage. Il décompose le CBD en plus d’une centaine de métabolites différents. Cependant beaucoup sont excrétés et ne sont pas utilisés.

Ce processus réduit la concentration de CBD et donc sa biodisponibilité, et finalement sa puissance. Cependant, si vous avez de la nourriture dans votre organisme, cela aidera le CBD à contourner le métabolisme de premier passage. Ainsi, une plus grande concentration atteindra la circulation sanguine.

Dans le cas des huiles de CBD sublinguales c’est différent, l’absorption se fait par les muqueuses de la bouche, ce qui améliore la biodisponibilité.

Cuisiner avec de l’huile de CBD : les aliments idéaux

cuisiner avec de l'huile de cbd

Le simple fait d’avoir des aliments dans votre système digestif pendant que vous prenez du CBD en améliore la biodisponibilité. Cependant, certains aliments sont plus efficaces que d’autres. Prendre du CBD avec des aliments qui contiennent une grande quantité d’acides gras à chaîne moyenne et longue aura les meilleurs résultats. En procédant ainsi, vous favoriserez la biodisponibilité de l’huile de CBD.

Voici quelques-uns des aliments que nous vous suggérons de prendre avant ou à côté de votre CBD :

  • Huiles végétales (huile d olive, huiles de coco, avocat, sésame)
  • Œufs
  • Viande
  • Poissons gras (anguille, flétan, hareng, maquereau, sardine, saumon)
  • Noix
  • Graines
  • Avocats

En plus de ces aliments contenant des acides gras, la majorité de ces aliments ont leurs propres avantages uniques pour la santé. Le poisson gras, en particulier, est largement reconnu comme étant incroyablement bénéfique. Ceci en raison de la grande quantité d’acides gras oméga-3 qu’il contient.

Les oméga-3 présentent toutes sortes d’avantages car ils permettent de :

  • Lutter contre la dépression et l’anxiété,
  • Améliorer la santé oculaire,
  • Réduire le risque de maladie cardiaque,
  • Permettent de lutter contre les maladies auto-immunes.

Comment cuisiner avec de l’huile de CBD ?

Le CBD en cuisine : une question de goût

De nombreuses personnes optent pour des saveurs sucrées à combiner avec leur CBD. Cependant, vous pourrez penser à juste-titre que l’ajout d’un produit bien-être à un biscuit ou à un brownie est contre-productif. Tout dépend de vos objectifs mais n’oubliez pas que l’on peut se faire plaisir quand on est raisonnable ! Le bien être passe par le corps mais aussi par l’esprit 😉

Si vous avez un penchant pour les boissons sucrées, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile de CBD à un smoothie ou un jus de fruits. Rien de tel pour pour commencer votre journée du bon pied.

Vous voulez obtenir des acides gras qui aident à stimuler la biodisponibilité du CBD ? Pourquoi ne pas ajouter un demi-avocat ou une poignée de graines de chia ? Si vous recherchez quelque chose d’un peu plus gourmand, essayez de le tartiner du beurre cacahuète ou du beurre d’amande sur des toasts grillés 😉

Selon le moment de la journée, vous préfèrerez peut-être un goût plus salé et associerez votre consommation de CBD à un repas plus complet. Si cela vous convient mieux, nous vous suggérons d’ajouter de l’huile de CBD à une sauce ou une vinaigrette. Ainsi, il est facile de la mélanger, de la tester et de l’incorporer rapidement dans des salades, des nouilles et des pâtes, entre autres.

Chaleur

cuisiner huile de cbd

Bien que vous puissiez certainement cuisiner avec de l’huile de CBD, vous devez faire attention à la chaleur de cuisson. Lorsque le CBD arrive à haute température, il se détériore et son efficacité diminue, jusqu’à disparaître.

Par conséquent, évitez l’huile de CBD dans un plat sauté ou frit. Pour ces cas de figure, préférez vos huiles végétales habituelles. Il vaut mieux utiliser l’huile de CBD dans des scénarios à basse température. Par exemple, l’ajouter aux sauces en fin de cuisson.

Il est également possible de réaliser de délicieux cookies au CBD. L’astuce ? Ne dépassez pas 150°C de cuisson pour conserver toutes les propriétés du CBD !

Dosage

Comme vous pouvez le constater d’après son nom et sa consistance, l’huile de CBD est une matière grasse. Cependant, le prix et le conditionnement des huiles présentes sur le marché ne leur permettent pas de remplacer nos huiles quotidiennes. En d’autres termes, n’essayez pas de l’utiliser pour faire frire vos oignons. Cela serait incroyablement coûteux et nécessiterait un dosage excessivement élevé.

Commencez par un dosage plus faible et augmentez-le progressivement si vous sentez que les effets ne sont pas assez forts. Le dosage optimal diffère d’une personne à l’autre, il s’agit donc de trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Qualité

Ce que vous devez faire pour obtenir les meilleurs résultats, c’est trouver le bon produit d’huile de CBD de haute qualité à prendre avec vos aliments. Bien qu’il existe aujourd’hui de très nombreux produits sur le marché, ils ne sont certainement pas tous identiques en termes de qualité et d’efficacité.

Recherchez des entreprises ayant de bonnes critiques de la part de leurs clients et un excellent processus de production. Quant au type d’huile, les huiles à large spectre ou à spectre complet sont les plus efficaces.

Nous espérons avoir répondu à toutes vos questions sur la nécessité de consommer du CBD avec de la nourriture. Lorsque vous prenez de l’huile de CBD, n’oubliez pas qu’elle sera plus efficace si vous avez des aliments dans votre système digestif. Tout est question de biodisponibilité !

Essayez de consommer des aliments aussi sains que possible en même temps que l’huile de CBD et riches en acides gras. Cela aura pour bonnes conséquences de renforcer les effets du CBD mais aussi votre système digestif et immunitaire.

Walter Green.

Partage mes recherches sur

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Pour en apprendre un peu plus :

Le cbd et l'endométriose

Le CBD et l’endométriose

Le CBD a t-il un effet sur l’endométriose ? Lorsque la douleur de l’endométriose se manifeste, on a l’impression qu’un fil barbelé s’enroule autour de

  • Aucun article dans le panier.
Chargement...
10% de remise

Sur votre commande

Recevez votre code promo en vous inscrivant
dès-maintenant à la Newsletter Walter Green