4.5 sur 5

Le CBD et l’endométriose

[rt_reading_time postfix="minutes" postfix_singular="minute"]

Le CBD a t-il un effet sur l’endométriose ? Lorsque la douleur de l’endométriose se manifeste, on a l’impression qu’un fil barbelé s’enroule autour de nos entrailles. Et qu’une secousse est en train de tordre lentement, mais farouchement, le fil. Cela en tirant sur les tissus et les organes enchevêtrés, menaçant de les déchirer.

Qu’est ce que l’endométriose ?

Le CBD a t-il un effet sur l’endométriose ? Mais qu’est-ce que l’endométriose ? Il s’agit en fait de tissu corporel qui s’enroule autour de vos intestins.
Malheureusement, l’impression que donne l’endométriose est en fait assez fidèle à ce qu’elle est.

Les règles d’une femme sont le résultat de l’excrétion du tissu endométrial accumulé au cours du cycle hormonal. Mais dans le cas de l’endométriose, ce tissu se développe à l’extérieur de l’utérus, où il est incapable de s’éliminer. Ce tissu se décrit souvent comme ressemblant à une toile. S’enroulant autour des organes situés à l’extérieur de l’utérus, voire les reliant. (Dans les cas extrêmes, les organes se soudent entre eux, ce qu’on appelle le “bassin gelé”).

Comme ces tissus sont piégés dans le corps, lorsque le corps fait ses règles, cela fait vraiment très mal. Mais l’endométriose ne s’arrête pas là. En plus des “crampes menstruelles sévères” (une description exaspérante et minimaliste), ce tissu vagabond entraîne également des douleurs chroniques dans le bas du dos, l’abdomen et le pelvis. Mais aussi des rapports sexuels douloureux, des mictions et/ou des selles douloureuses, des symptômes du syndrome du côlon irritable et l’infertilité. Les personnes souffrant d’endométriose, soit environ 11 % des femmes, présentent également des taux accrus de cancer de l’ovaire. Le CBD a t-il un effet sur l’endométriose ? Quels sont les traitements existants ?

Traitements

Les options de traitement proposées aux personnes souffrant d’endoscopie sont dérisoires. Le contrôle hormonal des naissances est généralement la première chose que les médecins recommandent. Mais de nombreuses femmes y réagissent de manière négative. Les analgésiques constituent la ligne de défense suivante, qu’il s’agisse des AINS, qui endommagent l’estomac, ou des opioïdes, qui détruisent la vie. Aucun d’entre eux n’est une bonne option pour des décennies d’utilisation continue. D’autres combattantes se font enlever le tissu d’endométriose par voie chirurgicale. Cela a évidemment des effets secondaires importants et n’empêche pas le tissu de repousser. Le CBD pourrait aider contre l’endométriose.

La science de l’endométriose et du cannabis

Le cbd et l'endométriose

Les méthodes traditionnelles de traitement de l’endométriose se contentent de tenter d’atténuer les symptômes. Mais il est prouvé que le cannabis peut potentiellement traiter la maladie elle-même. Le cannabis et le système endocannabinoïde (ECS) travaillent ensemble pour lutter contre certains aspects de l’endométriose de plusieurs façons. Et, pour une fois, la science sur les raisons pour lesquelles le cannabis est si efficace pour traiter l’endométriose est (relativement) abondante.

Le CBD et l’endométriose : migration et croissance

Le CBD pourrait aider contre l’endométriose. La source de l’endométriose réside dans le fait que les cellules se trouvent là où elles ne devraient pas être. Il sera crucial d’étudier la façon dont elles migrent pour comprendre, et finalement guérir, l’endométriose. Le développement le plus prometteur dans ce domaine est la façon dont le cannabis interagit avec le récepteur de la N-arachidonyl glycine (récepteur NAGly), plus communément appelé récepteur GPR18, qui fonctionne avec les cannabinoïdes du cannabis ainsi qu’avec les endocannabinoïdes naturels du corps.

Le nom du jeu avec le SCE est une question d’équilibre, et l’endométriose ne fait pas exception à la règle. Le cannabidiol CBD bloque l’activation du récepteur GPR18, qui peut empêcher les cellules endométriales de migrer. Les cellules de l’endomètre se multiplient et il existe également des preuves que les cannabinoïdes peuvent aussi empêcher ces cellules de proliférer.

Le CBD un anti-douleur pour l’endométriose ?

Le cbd et l'endométriose

La douleur liée à l’endométriose est l’aspect le plus marquant de la maladie pour la plupart des femmes. Comme décrit ci-dessus, cette douleur littéralement ” déchirante ” est souvent complètement débilitante – et pour de nombreuses femmes, elle dure beaucoup plus longtemps : de 2 à 7 jours, avec une douleur qui s’étend en dehors des menstruations ou une durée plus longue des menstruations. Mais le cannabis vient à nouveau à la rescousse, en combattant la douleur de plusieurs manières.

Le CBD a son propre super pouvoir, en désensibilisant le récepteur de la douleur TRPV1. Et le cannabis possède une autre arme anti-douleur, le CBD, qui a la capacité de réduire l’inflammation, ce qui entraîne une diminution de l’irritation des nerfs et donc de la douleur.

Améliorer le tonus du système endocannabinoïde

Le cbd et l'endométriose

Le CBD pourrait aider contre l’endométriose. De plus en plus de preuves montrent que les déséquilibres du système endocannabinoïde (ECS) sont à l’origine de nombreuses maladies chroniques courantes. L’endométriose ne fait pas partie de la liste des maladies. La dysménorrhée (règles douloureuses) en fait partie, et cette liste n’est pas considérée comme exhaustive. Le cannabis est capable d’interagir avec le système endocannabinoïde pour aider à combattre les symptômes. C’est un autre signe qu’un impact négatif du SCE pourrait être la cause de l’endométriose. Cependant,des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Tamás Bíró est professeur et directeur général du Centre d’excellence hongrois pour la médecine moléculaire et directeur de la recherche appliquée pour Phytecs. Il indique qu’atteindre un tonus optimal du SCE (pour équilibrer les niveaux d’endocannabinoïdes) est un acte d’équilibre en soi.

“La chose la plus importante que vous pouvez faire pour garder le SCE en bonne santé est d’éviter les extrêmes. Pour ne citer que quelques exemples : éviter le stress extrême et chronique, éviter le surpoids. Mais aussi contrôler la consommation d’alcool et essayer de réduire les dépendances en général”, a-t-il déclaré.

Le CBD et l’endométriose : conclusion

La simple prise de CBD à spectre large peut également aider à augmenter le tonus. Mais, dans l’ensemble, l’obtention d’un SCE sain passe par un mode de vie sain. D’autres conseils fréquents en la matière consistent à adopter une alimentation adaptée à votre corps . Egalement faire régulièrement de l’exercice. Si c’était là tout le “remède” de l’endométriose, nous aurions beaucoup plus de patients guéris. Mais, pour ce combattant en tout cas, il est bon de savoir que la science pourrait au moins se rapprocher de l’origine de cette maladie.

Et en attendant, Le CBD pourrait aider contre l’endométriose.

Walter Green.

Partage mes recherches sur

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Pour en apprendre un peu plus :

  • Aucun article dans le panier.
Chargement...
10% de remise

Sur votre commande

Recevez votre code promo en vous inscrivant
dès-maintenant à la Newsletter Walter Green