4.5 sur 5

Glossaire du cannabis : les termes courants du cannabis

[rt_reading_time postfix="minutes" postfix_singular="minute"]

Voici le glossaire du cannabis par Walter Green.

Vous hésitez sur ce que sont les indicas et les sativas ? Les termes tels que flavonoïdes, hybrides ou cannabinoïdes vous paraissent flous ? Parcourez notre lexique du cannabis pour trouver de nombreuses définitions de termes relatifs au cannabis et vous familiariser avec la terminologie de ce secteur.

Arôme

L’arôme décrit l’odeur générale et/ou le goût d’une certaine plante ou fleur. La définition individuelle des arômes par les consommateurs (tels que “terreux”, “skunky” ou “agrumes”) peut varier quelque peu selon les perceptions de chacun. Les descriptions d’arômes sont données à titre indicatif.

Cannabinoïdes

Les cannabinoïdes occupent une place importante du glossaire du cannabis. Ce sont les composés chimiques uniques du cannabis qui agissent sur les récepteurs cannabinoïdes du corps humain. Ils produisent divers effets, dont le soulagement de la douleur et d’autres utilisations bénéfiques.

Enfin, l’un des cannabinoïdes le plus connu de la marijuana est le Cannabidiol (CBD), parce qu’il est l’un plus abondant et qu’il a des bienfaits pour la santé. Cependant, il existe plus de 85 cannabinoïdes connus qui ont tous des effets différents.

Cannabis

Le cannabis est une plante qui produit trois espèces de plantes à fleurs : Cannabis sativa, Cannabis indica et Cannabis rudéralis. Le cannabis est originaire d’Asie et a rapidement été exporté en Afrique du Nord, Espagne, France, etc.

Aussi appelé Marie Jeanne, le cannabis pousse presque partout et se cultive depuis longtemps pour la consommation de ses fleurs mais aussi pour la production de chanvre.

CBD

CBD est l’abréviation de cannabidiol, l’un des plus de 100 cannabinoïdes au moins présents dans le cannabis. Dans de nombreux pays, le CBD est utilisé pour la recherche scientifique et en tant que traitement médical. Ainsi, la recherche a montré qu’il traite efficacement la douleur, l’inflammation et l’anxiété sans les effets psychoactifs associés au THC.

Les souches à forte teneur en CBD, comme la Harlequin, sont souvent aimée des consommateurs. Elle apparaissent plus fréquemment sur le marché.

Ce cannabis légal, le CBD, peut aussi se trouver sous plusieurs formes : cristaux de cbd, distillat de cbd, concentrés, huile, gélules, etc.

Chanvre

glossaire du cannabis

Le chanvre et le cannabis proviennent de la même espèce. La différence entre chanvre et cannabis vient de l’usage qui en est fait, et du taux de THC (tétrahydrocannabinol). Les variétés de chanvre industriel utilisées en France ont des propriétés fibreuses et sont utilisées dans la fabrication de corde, de papier, de produits de beauté et d’une vaste gamme d’autres produits.

Clone

Il s’agit d’une coupe d’une plante de cannabis. Elle peut ensuite être enracinée et cultivée par un processus de clonage de la plante mère, à partir de laquelle le clone a été coupé.

Croisement (génétique)

Un croisement (en référence au métissage) est le résultat du croisement de deux souches de plantes différentes. Par exemple, Blue Dream est un croisement entre les souches Blueberry et Haze.

E-liquide au CBD 

Le e-liquide au CBD est un des produits dérivés du cannabis. Généralement composé de Propylène Glycol / Mono propylène glycol végétal, de glycérine végétale, de terpènes ou d’arômes ainsi que de CBD. Le e-liquide au CBD se vaporise, évitant ainsi de recourir à la combustion lorsqu’on consomme des fleurs par exemple. Les e-liquides au CBD permettent ainsi une diffusion très rapide et plus saine des cannabinoïdes.

Extraction au CO2

L’huile de CBD s’obtient souvent par le processus d’extraction au CO2 supercritique. Le CO2 supercritique est un état fluide de dioxyde de carbone à une température et une pression égale ou supérieure au point critique. Il s’utilise comme solvant dans le processus d’extraction du cannabis. Il est à ce jour le mode d’extraction le plus sain.

Féminisées

Les plantes féminisées proviennent de graines qui ont été sélectionnées pour ne produire que des plantes femelles. Comme les plantes femelles sont celles qui produisent des fleurs (où se trouvent la plupart des cannabinoïdes du cannabis), elles sont les seules à être utilisées pour créer des produits à base de marijuana.

Les graines féminisées sont destinées à faciliter la tâche des cultivateurs en éliminant la nécessité de déterminer le sexe des plantes en croissance et d’éliminer les mâles dès le début pour éviter la fertilisation. En général, les graines féminisées produisent des plantes de même qualité que les graines produites naturellement.

Flavonoïdes

Les flavonoïdes jouent un rôle de pigmentation des fleurs et des plantes. Ils servent aussi à la protéger notamment contre les UV et les maladies. Dans le cannabis, ils caractérisent aussi le goût.

Il existe plus de 6000 flavonoïdes dans la nature et certains sont uniquement trouvés dans la plante du cannabis, les Canna flavines. Ils ont des potentiels bienfaits pour la santé.

Fleur

glossaire du cannabis

Vous savez probablement ce que sont les fleurs ; elles sont souvent la partie “jolie” d’une plante, et il en va de même pour le cannabis. Bien que les fleurs de cannabis n’aient pas de pétales traditionnels ou ne ressemblent pas à des marguerites, elles constituent tout de même l’organe reproducteur des plantes femelles. Les fleurs de cannabis sont les parties poilues, collantes et recouvertes de cristaux, les trichomes. Elles sont la partie préférée des consommateurs de cannabis qui la fument le plus souvent dans un mélange de tabac ou pur.

Lorsqu’elles peuvent être fécondées par des plantes mâles, ces fleurs produisent des graines de cannabis. Sinon, elles continueront à produire la résine qui contient leurs cannabinoïdes actifs jusqu’à ce qu’elles soient récoltées ou commencent à mourir.

Héritage

Le terme héritage désigne une variété de cannabis qui a été arrachée à sa terre natale et propagée dans un autre lieu géographique.

Hybride

L’hybride désigne une plante qui est génétiquement un croisement entre une ou plusieurs souches distinctes de cannabis. Les hybrides peuvent être involontaires. Mais ils se cultivent généralement volontairement pour combiner les caractéristiques souhaitées des plantes originales. La plupart de la marijuana sur le marché aujourd’hui est une forme d’hybride.

Hydroponique

L’hydroponie est un système de jardinage qui n’utilise pas de terre. Les plantes sont cultivées dans l’eau et reçoivent leurs nutriments par l’ajout de solutions plutôt que par la terre. Pour les cultivateurs, les avantages de l’hydroponie comprennent un meilleur contrôle de l’apport en nutriments et de la stabilité. En termes de production de marijuana, on dit parfois que les plantes cultivées en hydroponie ont des saveurs plus nettes et plus distinctes.

Indica

Indica est le nom moins scientifique de l’espèce “Cannabis indica” du cannabis. Ces plantes sont généralement originaires du Moyen-Orient et d’Asie et comprennent les deux célèbres lignées Kush et afghane. Par rapport à leurs homologues sativa, les plantes sont plus courtes, plus touffues et ont une structure florale plus compacte. Cette espèce a tendance à produire des effets physiques plus relaxants et peut avoir une qualité sédative.

Kush

Le terme Kush désigne une variété de plantes de cannabis provenant des montagnes de l’Hindu Kush en Afghanistan et au Pakistan. Les variétés de Kush sont des indicas et ont un arôme unique qui leur a valu un grand nombre de fans. Les races et les plantes spécifiques sont uniques, mais leur arôme est généralement décrit comme “terreux” et souvent piquant, parfois combiné à des agrumes ou des notes sucrées.

Locale

La locale désigne une variété locale de cannabis qui s’est adaptée à l’environnement de son lieu géographique. Cela explique la variation génétique entre les souches de locale. Nous les croisons pour produire la variété de cannabis que nous voyons aujourd’hui.

Enfin, les souches locales se nomment souvent d’après leur région d’origine, comme Afghani, Thai, et Hawaiian. Des traces de locales se détectent parfois dans les noms de leurs descendants croisés.

Marijuana

La marijuana est le terme général pour les plantes de cannabis femelles ou leurs fleurs séchées. Les plantes femelles se distinguent des plantes mâles par le fait que ce sont elles qui produisent les fleurs. Ce sont elles qui contiennent le pourcentage élevé de cannabinoïdes et qui détiennent leurs propriétés médicinales et psychoactives.

OG

OG est un terme qui s’utilise maintenant pour décrire de nombreuses souches. A l’origine, ce terme décrivait la Ocean Grown Kush de Californie du Sud, qui a été rapidement raccourci en OG Kush.

L’OG Kush a très vite gagné en notoriété et en réputation, c’est d’ailleurs pourquoi nous avons intégré le profil aromatique de cette variété dans notre gamme de produits. La plupart des OGs sont des variations différentes de la génétique originale de l’OG Kush qui se cultive sur la côte ouest.

Phénotype

Phénotype est un terme que l’on entend le plus souvent dans la culture. Il fait référence aux caractéristiques physiques générales de la plante. La hauteur, la couleur, la ramification, la configuration des feuilles jusqu’à la structure cellulaire. Ce sont tous les marqueurs qui s’utilisent pour identifier et juger de la santé et du profil d’une plante.

Pistil

glossaire du cannabis

Le pistil fait partie de l’anatomie d’une plante femelle. Sur le cannabis, il s’identifie comme les petites extensions ressemblant à des cheveux sur les fleurs. Leur couleur varie du blanc au rouge en passant par un brun orangé plus foncé.

Lorsque les plantes se destinent à être fécondées, le pistil sert à recueillir le pollen mâle. Lorsque les plantes ne se fertilisent pas, comme dans le cas de la marijuana, les pistils changent. Ils peuvent être des indicateurs de la maturité de la plante.

Récepteurs CB1 et CB2

Le système endocannabinoïde se compose de deux récepteurs, les CB1 et les CB2. Le récepteur CB1 se trouve surtout dans le cerveau et les terminaisons du système nerveux. Le récepteur CB2 se situe un peu partout dans le corps, dans le système immunitaire et dans les membranes des cellules immunitaire.

On a également situé des récepteurs dans la rate, les os, les amygdales et la thyroïde. Ils réagissent aux cannabinoïdes, terpènes et flavonoïdes. Lorsqu’ils s’activent à la suite d’un message chimique, il envoie une réponse cellulaire. En effet, c’est cette réponse qui transmet les bienfaits des cannabinoïdes, terpènes et flavonoïdes.

Résine

La résine de cannabis, aussi appelée haschich, est issue d’une extraction des fleurs de la plante de cannabis. Dans le marché noir, elle peut-être décriée car mélangée à des produits pour augmenter sa rentabilité. La concentration en THC s’en trouve alors amoindrie.

Certaines résines de très bonne qualité existent cependant car elles ne sont pas mélangées, ainsi la pureté de la résine est élevée et riche en THC.

Rétrocroisement

Un rétrocroisement est une plante hybride. Nous la croisons avec l’un de ses parents (ou une plante génétiquement similaire) afin de créer une descendance plus proche de celle du parent d’origine.

Par exemple, un cultivateur peut croiser une plante avec son propre père pour s’assurer que le bébé aura la taille de son père. Ainsi, nous faisons cela souvent pour maintenir des souches plus rares ou pour renforcer celles qui ont des gènes récessifs.

Rudéralis

Le Rudéralis est une variété de cannabis à faible teneur en THC. Les sélectionneurs la choisissent principalement pour sa génétique riche en CBD. Cependant, contrairement aux Cannabis sativa et indica, qui utilisent des cycles de lumière pour fleurir, la rudéralis est une variété “auto fleurissante”, ce qui signifie qu’elle fleurit avec l’âge.

Enfin, originaire de Russie, la Rudéralis est une plante rustique qui peut survivre à des climats difficiles.

Sativa

Sativa est le nom moins scientifique de l’espèce de plante de cannabis sativa. En général, ces plantes sont originaires de régions autres que le Moyen-Orient et l’Asie et comprennent des souches provenant de régions telles que l’Amérique du Sud, les Caraïbes, l’Afrique et la Thaïlande.

Cependant, ces variétés ont tendance à être plus hautes (généralement plus de 1,5 m), à être plus claires et à mettre plus de temps à fleurir. Ainsi, lorsqu’elles se consomment, les sativas ont tendance à produire des effets plus cérébraux, par opposition aux effets physiques et sédatifs des indicas.

Souche

Une souche est une variété spécifique d’une espèce végétale. Ainsi, nous dévellopons les souches pour produire des traits distincts désirés dans la plante. Elles se nomment généralement d’après leurs sélectionneurs (ou par des consommateurs créatifs).

Les noms des souches reflètent souvent l’apparence de la plante ou son lieu d’origine. L’industrie de la marijuana médicale s’efforce d’être cohérente cependant, certaines souches sont encore difficiles à identifier.

Système endocannabinoïde (SEC)

Tout d’abord, le SEC est un ensemble de récepteurs cellulaires et de molécules situé dans le corps. Ainsi, il est à la base de l’action du cannabis sur notre corps.

En effet, le SEC serait à l’origine de l’homéostasie, le processus de régulation qui permet de conserver le fonctionnement normal de l’organisme. Il agit sur la faim, la digestion, la douleur, l’énergie, le sommeil, l’appétit, les fonctions motrices, les fonctions reproductrices, le plaisir, la régulation de la température corporelle et bien d’autres processus.

Tête

Le bourgeon désigne la fleur de la plante de marijuana. Ce sont les parties duveteuses qui se récoltent et s’utilisent à des fins récréatives ou médicinales car elles contiennent les plus fortes concentrations de cannabinoïdes actifs.

Terpènes

Les terpènes sont des composés chimiques faisant partie d’une large classe d’hydrocarbures organiques aromatiques. Ainsi, les terpènes jouent un rôle car ils empêchent la prédation des insectes, aident la protection contre le stress environnemental, et permettent aussi la construction de blocs chimiques plus complexes comme les cannabinoïdes. Ils procurent également la typicité gustative des différentes variétés.

THC

THC est l’abréviation de tétrahydrocannabinol. Il s’agit du cannabinoïde le plus connu et le plus abondamment disponible dans les plantes de marijuana. Le THC est également le composant de la marijuana qui est responsable des effets psychoactifs, ou “high”. Également connu sous le nom de delta-9-tétracannabinol, ce n’est qu’en 1964 que l’on isole sa molécule.

Ainsi, on pense qu’il sert de défense naturelle de la plante contre les parasites. Enfin, la recherche a montré que le THC est un traitement médical efficace pour toute une série d’affections. Il n’existe pas de dose létale de ce composé dans sa forme naturelle.

Trichomes

Les trichomes sont les glandes productrices de résine de la plante de cannabis. En grec, le mot signifie “pousse de cheveux” et, bien que ces petites protubérances collantes puissent donner l’impression que les plantes sont un peu poilues, ce ne sont pas des cheveux, ni des “cristaux”, comme on les décrit souvent. Ainsi, ces glandes produisent le CBD est d’autres cannabinoïdes.

Weed

Weed est un terme issu de l’argot pour désigner le cannabis.

Vous connaissez d’autres termes qui n’apparaissent pas dans ce Glossaire du cannabis ? Contribuez à la construction de ce Glossaire en nous envoyant vos idées par e-mail : contact@walter-green.fr.

Walter Green.

Partage mes recherches sur

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Pour en apprendre un peu plus :

Le cbd et l'endométriose

Le CBD et l’endométriose

Le CBD a t-il un effet sur l’endométriose ? Lorsque la douleur de l’endométriose se manifeste, on a l’impression qu’un fil barbelé s’enroule autour de

  • Aucun article dans le panier.
Chargement...
10% de remise

Sur votre commande

Recevez votre code promo en vous inscrivant
dès-maintenant à la Newsletter Walter Green