4.5 sur 5

CBD et alcool : peuvent-ils se mélanger ?

[rt_reading_time postfix="minutes" postfix_singular="minute"]

On a beaucoup parlé des bienfaits du CBD pour la santé. A mesure que l’huile de CBD et d’autres produits gagnent en popularité dans le monde, les gens commencent à se demander s’ils peuvent le mélanger avec des substances comme l’alcool pour un usage récréatif. Et si oui, que se passe-t-il lorsque CBD et alcool se retrouvent en même temps dans le sang ?

Le CBD est pratiquement partout. Vous pouvez le trouver en ligne ainsi que dans des boutiques locales, votre vendeur de e-liquides, etc. Les entrepreneurs de l’industrie du chanvre peuvent faire preuve de créativité lorsqu’il s’agit d’utiliser le CBD. Vous pouvez en consommer via les huiles de CBD, les capsules, les gommes, les concentrés, les produits topiques, les e-liquide au CBD et même les produits pour animaux de compagnie.

Les fabricants d’alcool tentent eux aussi de prendre le train en marche en proposant des vins, bières, shots… De nombreuses boissons alcoolisées infusés au CBD voient le jour. Cependant, ces deux substances sont à l’opposé l’une de l’autre. Le CBD, est un puissant antioxydant et neuroprotecteur, tandis que l’alcool est une neurotoxine.

Par conséquent, de nombreuses personnes ont commencé à s’interroger sur la sécurité du mélange entre CBD et alcool.

Cet article passe en revue les effets de la prise associée d’alcool et de CBD.

Qu’est-ce que le CBD ?

plant dans une culture de de cbd

CBD est l’abréviation de cannabidiol, un composé naturel présent dans la plante de cannabis. Il s’agit de l’un des deux principaux cannabinoïdes, après le THC.

Mais contrairement au THC, le plus connu des deux présents dans les plantes de marijuana, le CBD n’est pas intoxicant. Cela signifie qu’il ne peut pas provoquer l’euphorie souvent liée à la consommation de marijuana.

L’huile de CBD peut être extraite à la fois du chanvre et de la marijuana. La grande majorité du marché mondial du CBD tourne autour des produits du chanvre en raison de sa légalité.

Des études suggèrent que le CBD peut offrir un large éventail d’avantages pour la santé. Il aurait notamment des vertus positives sur la régénération des cellules, un soulagement efficace des douleurs musculaires, sur la santé de la peau, pour n’en citer que quelques-uns.

Il est impossible de faire une overdose fatale de CBD, voir même d’entrer en surdosage. Ce composé est sûr et bien toléré par les humains et les animaux, même à des doses extrêmement élevées.

Qu’est-ce que l’alcool ?

verre de cocktail au cbd

Également connu sous le nom d’éthanol, l’alcool est le principal ingrédient psychoactif des boissons. En d’autres termes, c’est la substance qui vous rend ivre. L’alcool est produit par une levure qui transforme le sucre contenu dans certains aliments riches en glucides comme les céréales. On peut également en réaliser à partir de raisin, de pommes de terre de nombreux fruits par exemple.

L’alcool est également l’une des substances intoxicantes les plus populaires au monde. Il peut avoir un effet puissant sur l’esprit et compromettre vos capacités motrices et vos fonctions cognitives.

Sous l’influence de l’alcool, les gens agissent souvent sans inhibition. La consommation d’alcool réduit la timidité et altère le jugement, favorisant parfois des comportements que les gens peuvent regretter le lendemain d’un verre de trop.

Certaines personnes boivent modérément, tandis que d’autres ont tendance à abuser de l’alcool. Une consommation excessive d’alcool peut avoir des effets dévastateurs sur votre santé.

Effets secondaires à court terme de l’alcool :

  • Troubles de l’élocution
  • Somnolence
  • Difficultés respiratoires
  • Jugement altéré
  • Agressivité
  • Évanouissements
  • Faible coordination et diminution de la perception
  • Anémie
  • Maux de tête
  • Maux d’estomac
  • Vomissements
  • Diarrhée
  • Vision et audition déformées

Effets secondaires à long terme de l’alcool

  • Empoisonnement par l’alcool
  • Maladie du foie
  • Lésions nerveuses
  • Dépendance
  • Gastrite
  • Malnutrition
  • Cancer
  • Ulcères
  • Carence en vitamine B1
  • Lésions cérébrales permanentes
  • Problèmes sexuels

CBD et alcool : se mélangent-ils ?

Théoriquement, oui, ils se mélangent. Mais cela ne signifie pas que vous devez prendre du CBD en même temps que de l’alcool. Bien que ce sujet soit peu étudié, les données de plusieurs études indiquent que le CBD peut amplifier certains des effets de l’alcool en raison de la façon dont ces deux produits interagissent l’un avec l’autre.

La CBD interagit avec le système endocannabinoïde (ECS) de l’organisme. Le système endocannabinoïde contrôle les fonctions biologiques vitales et maintient l’organisme en état d’équilibre, appelé l’homéostasie.

Le CBD envoie des signaux à plusieurs réceptueurs de l’organisme, notamment les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2.

Par exemple, lorsque le récepteur CB2 est activé, que ce soit par des endocannabinoïdes ou des cannabinoïdes d’origine végétale, il peut réguler l’inflammation, la réponse immunitaire et d’autres fonctions.

Les effets du CBD peuvent varier d’un individu à l’autre, car chaque corps humain est différent. Il existe au moins quelques mutations génétiques du récepteur CB2, qui peuvent produire des réponses différentes au CBD. Par conséquent, la façon dont une personne réagit à un mélange de CBD et d’alcool peut varier fondamentalement.

Voyons ce que disent les études sur le mélange de CBD et d’alcool.

Que se passe-t-il lorsque vous prenez du CBD avec de l’alcool ?

Nous connaissons l’alcool pour ses propriétés sédatives. Les gens en boivent souvent pour réduire leurs craintes sociales et favoriser les sentiments de relaxation.

Le CBD peut avoir des effets similaires sur ses utilisateurs. Des études ont montré qu’il peut calmer les nerfs et réduire l’anxiété en cas d’exposition à des facteurs de stress quotidiens.

Par exemple, une étude menée sur 75 personnes pour tester l’efficacité du CBD dans le traitement de l’anxiété a montré qu’une dose de 25 à 75 mg de CBD par jour prise pendant un mois atténuait l’anxiété et améliorait la qualité du sommeil des sujets.

Le mélange de CBD et d’alcool pourrait amplifier ces effets, provoquant potentiellement une sensation de somnolence et de sédation chez la personne.

Certaines personnes affirment également que la prise de CBD et d’alcool peut intensifier leurs effets respectifs, entraînant une altération intense de l’humeur.

Une autre étude a analysé les effets d’un mélange CBD-alcool – 200 mg de CBD à côté d’un gramme d’alcool pour chaque 2,2 livres (1kg) de poids total.

Les chercheurs ont observé que le mélange de CBD et d’alcool entraînait des performances motrices importantes et des changements dans la perception du temps. Les participants n’ont pas signalé ces effets lorsqu’ils ont pris du CBD seul.

Cette étude n’est toutefois pas la meilleure pour tirer des conclusions, car elle a été menée sur un petit échantillon et a utilisé une dose de CBD beaucoup plus élevée que celle utilisée par la plupart des gens dans leur routine.

Malheureusement, il n’y a à ce jour pas assez de recherches pour déterminer comment fonctionne exactement le CBD lorsqu’il est pris en même temps que l’alcool.

Il existe cependant des études qui montrent que le CBD peut protéger contre les effets secondaires de l’abus d’alcool.

Comment le CBD peut contrer les effets négatifs de l’alcool

En examinant les avantages du CBD, il semblerait qu’il pourrait aider à lutter contre plusieurs effets secondaires liés à l’alcool. Où le CBD es-il le plus efficace ?

L’huile de CBD contre la gueule de bois

L’huile de CBD a pris d’assaut l’industrie du bien-être. Sa présence de plus en plus importante dans les boutiques, sites internet et les revendeurs d’aliments naturels a amené les gens à se demander comment elle pouvait améliorer leur vie quotidienne. Bien qu’il soit peu probable que l’huile de CBD puisse aider à lutter contre l’intoxication alcoolique immédiate ou l’affaiblissement des capacités motrices, elle peut être un outil viable pour gérer les symptômes de la gueule de bois, notamment les maux de tête, l’augmentation de la pression sanguine et les nausées.

Les propriétés antioxydantes et neuroprotectrices du CBD peuvent également en faire une option décente pour atténuer la gueule de bois. Bien que le corps de chacun soit différent et réagisse différemment au CBD et à l’alcool, il est possible que les produits à base de CBD atténuent certains des problèmes les plus tenaces liés à la gueule de bois.

Si vous voulez profiter de l’expérience relaxante en réduisant l’intoxication induite par l’alcool, vous pouvez mélanger le CBD à des recettes de cocktails, en évitant l’alcool et en prenant une boisson saine dans un cadre social. Cependant, attention à ne pas en abuser, l’huile de CBD n’est pas un produit miracle et l’alcool doit être consommé avec modération.

Le CBD pourrait protéger les cellules contre les dommages et les maladies

La consommation excessive d’alcool peut endommager les cellules, ce qui augmente le risque d’inflammation et de maladies chroniques telles que les maladies du foie, la pancréatite et certains types de cancer.

Plusieurs études réalisées sur des modèles animaux ont observé que le CBD peut agir comme un neuroprotecteur et réduire les dommages causés par une consommation excessive d’alcool.

Par exemple, une étude sur des rats a montré que l’administration de topiques de CBD sur la peau réduisait jusqu’à 49 % les dommages causés aux cellules du cerveau par l’abus d’alcool.

Dans une autre étude, des souris traitées au CBD ont été mieux protégées contre la stéatose hépatique induite par l’alcool en stimulant l’autophagie, un processus qui favorise la régénération cellulaire.

Une étude a établi un lien entre un extrait de cannabis riche en CBD et un risque accru de toxicité hépatique chez les souris, bien que certaines des souris de cette étude aient été gavées avec des quantités extrêmement élevées d’extrait de cannabis de plante entière.

Nous ne savons pas encore si le CBD produit des effets similaires chez l’homme. D’autres recherches sont nécessaires pour savoir si le CBD peut prévenir les dommages et les maladies cellulaires induits par l’alcool sur l’homme.

Le CBD peut réduire le taux d’alcoolémie

La quantité d’alcool dans le sang est mesurée par le taux d’alcoolémie. Un taux d’alcoolémie plus élevé signifie généralement une plus grande altération des capacités motrices et des performances cognitives.

Les recherches sur les effets du CBD sur le taux d’alcoolémie sont à ce jour très limitées. Cependant, une étude menée sur 10 personnes a établi une corrélation entre une dose de 200 mg de CBD et un taux d’alcoolémie significativement plus bas que lorsque l’alcool était consommé avec un placebo.

Veuillez noter que cette étude a non seulement été menée il y a très longtemps (dans les années 1970), mais qu’elle a également utilisé une dose très élevée de CBD – jusqu’à 10 fois plus élevée que celle que la plupart des gens prennent quotidiennement. Il n’est pas certain que des doses régulières de CBD aient le même effet.

En outre, plusieurs études ont donné des résultats contradictoires, signalant que le CBD n’a pas réduit la concentration d’alcool dans le sang lorsqu’il a été mélangé à de l’alcool.

Le CBD contre la dépendance à l’alcool et pour lesevrage : un nouvel espoir

Plus haut dans l’article, nous avons mentionné les avantages potentiels du CBD pour soulager les symptômes de la gueule de bois, mais pourrait-il également aider à gérer les symptômes du sevrage alcoolique ? Encore une fois, nous n’avons pas beaucoup de recherches sur ce sujet, mais le CBD pourrait être en mesure d’aider à réduire le risque de sevrage alcoolique en favorisant l’équilibre interne et en aidant à gérer certains de leurs symptômes.

Dans une étude de 2014 publiée dans la revue Free Radical Biology and Medicine, les chercheurs ont affirmé que le CBD pouvait réduire la toxicité hépatique associée à l’alcool chez les souris. L’étude a révélé que le CBD protégeait le foie des sujets de la stéatose (maladie du foie gras) causée par la consommation excessive d’alcool.

Une revue de 2016 de la revue Neurotoxicity Research a trouvé peu de preuves pour soutenir l’utilisation du CBD dans le traitement du sevrage alcoolique, mais elle a souligné l’interaction du CBD avec les récepteurs CB2 comme potentiellement efficace pour traiter la dépendance à l’alcool.

En outre, le Dr Melanie Bone, spécialiste de la marijuana à des fins médicales qui travaille en Floride, affirme que le CBD peut contribuer à la réduction des risques liés à la consommation problématique d’alcool. En ayant une influence positive sur les défenses de l’organisme et en réduisant les envies d’alcool, le CBD peut aider les gens à minimiser les effets secondaires de l’alcoolisme.

Il s’agit de résultats prometteurs si l’on considère que le sevrage alcoolique peut être très grave, voire entraîner la mort s’il n’est pas traité correctement. Nous vous recommandons toujours de consulter un médecin avant d’arrêter de boire, même si vous essayez de soulager vos symptômes avec du CBD.

Faut-il mélanger CBD et alcool ?

Les recherches actuelles sur les effets du mélange de CBD et d’alcool se limitent à des études sur de petits échantillons et à des analyses basées sur des modèles animaux.

Plusieurs études ont montré que le CBD pouvait réduire le taux d’alcoolémie et atténuer les effets néfastes de la consommation excessive d’alcool sur la santé. D’autres, en revanche, ont obtenu des résultats contradictoires.

Les effets du CBD varient d’une personne à l’autre, il est donc difficile de déterminer si le fait de parler de CBD en même temps que d’alcool aurait un effet similaire sur toutes les personnes.

Plus important encore, la majorité des recherches actuelles ont analysé les effets de la prise de très fortes doses d’alcool avec du CBD, plutôt que de tester les effets de quantités modérées épicées ici et là avec de l’huile de CBD.

Nous ne savons pas grand-chose sur les effets d’une consommation modérée ou occasionnelle, et nous ne pouvons donc pas recommander de prendre du CBD et de l’alcool ensemble, surtout si vous n’êtes pas sûr de votre réponse aux deux substances.

Pourquoi mélanger CBD et alcool est contre-productif

Le CBD est un complément de santé qui possède des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et neuroprotectrices remarquables. Il peut améliorer votre bien-être général et soulager une variété de problèmes de santé sans provoquer d’effets secondaires dangereux. En bref, le CBD est un outil polyvalent qui peut améliorer considérablement votre vie quotidienne de manière sûre et naturelle.

L’alcool, en revanche, est tout sauf sûr et sain. Une consommation régulière, même en petites quantités, peut entraîner une dépendance et avoir des conséquences néfastes sur votre santé.

Plus important encore, vous ne pouvez pas faire une overdose mortelle de CBD. L’alcool est connu pour faire tout le contraire, alors pourquoi contrer les bienfaits d’un neuroprotecteur et d’un antioxydant naturels avec les effets toxiques de l’éthanol ?

Principaux points à retenir sur le mélange de CBD et d’alcool

Le CBD et l’alcool peuvent intensifier leurs effets respectifs lorsqu’ils sont pris ensemble à fortes doses, provoquant sédation et somnolence.

Cependant, certaines études humaines et animales montrent que le CBD peut protéger les cellules contre les dommages causés par l’alcool et réduire la concentration d’alcool dans le sang, en plus de contrôler la dépendance et les symptômes de sevrage.

Jusqu’à ce que d’autres recherches soient disponibles, on ne sait pas si la consommation de CBD et d’alcool – même en quantités faibles ou modérées – peut être sans danger.

Walter Green.

Partage mes recherches sur

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Pour en apprendre un peu plus :

Le cbd et l'endométriose

Le CBD et l’endométriose

Le CBD a t-il un effet sur l’endométriose ? Lorsque la douleur de l’endométriose se manifeste, on a l’impression qu’un fil barbelé s’enroule autour de

  • Aucun article dans le panier.
Chargement...
10% de remise

Sur votre commande

Recevez votre code promo en vous inscrivant
dès-maintenant à la Newsletter Walter Green